Premium

hygiène et sécurité

hygiène et sécurité santé

les maladies professionnelles:

1-introduction:

Elles sont provoquées par l’exercice d’un des métiers et cela en l’absence des règles et de l’hygiène de travail qu’il faut suivre et des règles qu’il faut éviter.

les maladies professionnelles concernant la boulangerie:

Le boulanger dans l’exercice de ces fonctions et dans l’absence des conditions favorables à ce métier peut contracter certaines maladies dans son corps  et ce sont des maladies professionnelles.

maladies ophtalmologiques:

maladie ophtalmologique

parmi les facteurs qui favorise cette maladie:

-la poussière surtout des produits meunier.

-la température du four et de le manque de sommeil durant le travail de minuit et pour éviter cette maladie il faut:

-travailler méticuleusement et avec précaution pour éviter la poussière dans le laboratoire surtout au moment de vider les sacs de marchandises des produits meunières, il ne faut jamais ouvrir les sacs tout en étant en face.

organiser  les périodes de travail durant le travail de nuit.

les maladies ORL:

provoqué par la poussière des produits meunières et pour éviter cette maladie il est recommandé de:

-travailler méticuleusement et avec precaution pour eviter que la poussière ne se propage et il est recommandé de porter une bavette

les maladies neurologiques:

Les boulangers souffrent de dérèglement neurologique pour plusieurs causes parmi elles le produit des machines.

-le manque de sommeil

-les boissons excitantes avec excès.

-le travail de nuit.

on peut les éviter en:

-organisant le travail surtout la nuit

-utiliser le matériel avec précision pour éviter qu’il ne fasse beaucoup de bruit

-prendre le repos qu’il faut durant le travail

-diminuer la prise d’excitant.

prendre soin du matériel pour que son état ne se dégrade pas et qu’il ne provoque pas de bruit.

les maladies dermatologiques:

le seul responsable de cette maladie et le boulanger car la seule cause de cette dernière et le non respect d’hygiène et surtout des mains et des bras car ces derniers gardent toujours la poussière et la pâte entre les doigts et pour cela le boulanger doit laver régulièrement ces mains pour éviter de contracter des maladies dermatologiques très dangereuse comme l’allergie et l’eczéma.

les maladies pulmonaires:

maladie pulmonaire

au moment de l’exercice du métier et suite au changement de la température d’un endroit à l’autre dans le laboratoire, le boulanger peut attraper des maladies pulmonaires si ce dernier ne respecte pas sa tenue réglementaire de travail tout en évitant le va et vient dans le laboratoire car le contact du chaud et froid a de très grave conséquences sur la santé du boulanger, ajoutant à cela qu’il est déconseillé de prendre des boissons fraîches et des glaces durant l’exercice des fonctions donc il est recommandé de:

-porter une tenue réglementaire complète.

-travailler méthodiquement

-ne pas se déplacer d’un endroit chaud à un endroit froid.

-éviter de prendre des boissons fraîches durant l’exercice des fonctions.

les maladies gastriques:

Les boulangers souffrent des maladies gastriques causées par le non- respect des horaires du manger et l’excès des boissons a la place de la nourriture.

-la rapidité au moment de manger.

-le travail de nuit et l’excès de boisson nuisible.

-l’excès de boisson avec un estomac vide.

et pour éviter ces maladies il est recommandé de:

-avoir un emploi du temps fixe pour la nourriture

-manger doucement et toujours à la même heure.

-éviter les boissons fraîches et les boissons nuisibles qui peuvent provoquer le manque d’appétit.

les maladies des jambes et des pieds:

maladie pied et jambe

vu que le boulanger est obligé de travailler debout et qu’il ne possède pas un emploi du temps fixe, et non port des chaussures recommandées pour ce métier et le déplacement dans le laboratoire et sans raison valable et surtout le travail tout en étant penché tous ces causes provoquent des douleurs au niveau des pieds et des jambes et les varices.

et pour éviter ces maladies il est recommandé.

-de porter des chaussures adéquates pour le boulanger.

-éviter tout déplacement sans raison dans le laboratoire

le travail penché au accoudé.

organiser le travail étape par étape.

accidents de travail

1-les brûlures:

brulure

La brûlure est une lésion de la peau par contact.

1.1- objet ou matière chaude ou enflammée tel que le fer; le métal, tuyau, eau, huile, essence etc.

2.1- des produits chimiques tel le potasse, acides, phosphate etc.

3.1- de décharge de courant électrique.

effets de la brûlure:

Brulure du 1er degré: destruction de la 1ere couche de la peau (épiderme).

brûlure du 2eme degré: destruction de la 2eme couche de la peau (derme)

brulure du 3eme degré: atteindre un muscle, nerfs, vaisseau, os, ou orange en entier.

La gravité  de la brûlure dépend de  sa surface avec tout ce que cela peut engendrer.

arrêt d’oxygénation de  la peau jusqu’à l’arrêt respiratoire..

séquelles et handicap physique  et même psychique.

comment apporter les 1er soins à un brule:

regle: ne jamais s’affoler et rassurer le brulé au  maximum en écartant les curieux ,cela apporterait un grand  bénéfice  aux premiers  soins

a)brûle  de 1er degré: pour le brulure superficielle (rougeur et  rongeur) verser de  l’eau de préférence froide afin que celle-ci calmerait la douleur, nettoyer ensuite avec de l’alcool iodé et  appliquer du mercurochrome par  badigeonnage.

sécurité dans le milieu du travail

tout métier comporte un certain nombre de dangers, risques et maladies professionnelles, cela étant tout agent a le droit et le devoir de  s’informer survenir à tout moment allant d’une simple blessure ou contusion à une brûlure, étouffement, intoxication, électrocution etc.

A cela nous devons savoir interview et porter les premières mesures ou soins un accidentée avant l’arrivée des secours spécialisés*médecin, agent de sécurité etc*

la boite a pharmacie
boite a pharmacie

La boîte à pharmacie doit contenir le maximum de matériel essentiel et médicament pour porter les premiers soins d’urgence avec une note d’instruction simple et claire qui vous permettra d’utiliser ce matériel et médicament d’une manière sûre et efficace.

      sur la portière et d’une manière apparente doit être mentionné les numéros de téléphone jugés importants; medecin, sécurité, pompiers etc.

Elle doit être placée dans un endroit protégé contre l’endommagement, la contamination, la poussière, l’humidité et la lumière et très accessible soit à la portée des mains.

   Elle contient: pansement compressif, compression à gaz  stérile, bandes roulée  avec épingle, sparadrap, coton, garrot et attelés, mercurochrome, alcool 90°, eau oxygenee, comprimé d’aspirine, comprimé contre diarrhée, ciseau, thermomètre etc.

Les plaies 

plaies

définition: une plaie est une coupure, une déchirure un lésion de la peau une plaie est composée à deux dangers:

-dans tous les cas: l’infection

-dans quelques cas: l’hémorragie

-toujours: la douleur

types de plaies: on distingue: les plaies simples

les plaies grave

– plaies simples:

-plaies graves

-plaies simples: superficielle et peu etendue.

conduite a tenir: preparation du materiel

se laver les mains

sterilisation des instruments

traiater la plaie

nettoyer la plaie, enlever les debris

mettre un antiseptique

mettre un pansement

-plaies grave: profondes et etendues (les muscles sont atteints)

conduite a tenir:

mettre uniquement un pansement sterile

les plaies speciales:

-abdomen: ne pas chercher a rentrer les intestins

ne pas donner a boire

placer un pansement serrè

placer la victime dans la position demi assise genou flechi

-thorax: l’air peut rentrait sortir directement

danger d’asphyxie

boucher immediatement

placer un pansement tres serre

placer dans une position assise ou couchè sur le cotè blessè

visage: mettre la face vers le bas pour eviter l’ecoulement de sang dans les voies respiratoires

proteger par une fronde

-Oeil: ne pas essuyer l’oeil

mettre un pansement sur l’oeil

eventuellement dander les deux yeux 

proteger la brulure des frottements ou heurts pouvant aggraver la brulure ne jamais appliquer de pommade

ne pas toucher, ny nettoyer les cloques

appeler le medecin

brulure du 2eme degrè: (apparition de cloque assez importante)

nettoyer toutes les surfaces avec de l’alcool iodè sans toucher, ni percer les cloques

proteger avec pansement sterile

ne jamais appliquer de pommade

appeler un medecin

-brulure du 3eme degrè: (epiderme detruit avec cloque sanglante)

enlever les vetements qui ne collent pas a la  peau ainsi que les souliers, bagues etc.

Envelopper le brule delicatement et rapidement dans un drap propre, ne jamais mettre de pansement, ny nettoyer ni toucher les parties brulèes.

Transporter le brulè vers l’hopital en evitant les courant d’air 

Ne jamais appliquer de pommade 

les hémorragies
hemorragies

definition: c’est l’ecoulement du sang en dehors de ses voies normales

type d’hémorragies

les hemorragies externes

les hemorragies interne

-arterielles: le song sort par saccades

-veineuses: le song sort en nappe  continue

-capillaires: le sang suinte

Conduite A Tenir:

-arterielles: faire le point de compression

Etendre le blessè

passer un pansement compressif 

emballer la plaie

-veineuse: point de compression

pansement compressif

sur lever le membre blessè

evacuer allongè, soins de l’etat de choc

-Capillaires:

pansement compressif

N’utiliser le garrot que si ces procèdès ont echouès ou s’il ya beaucoup de blessè pour un seul sauveteur

Ne jamais oublier de mettre l’heure de la pose de garrot

les hemorragies internes

le sans  se repand a l’interieur du corps apres un choc violent le plus souvent au niveau de la rate et du foie

Signe d’une hemorragie interne:

paleur

extremitè refroidie 

subconscience

pouls faibles et rapide

devant tout blesser un etat grave sans lesions apparentes, suspecter l’hemorragie interne

Moyens d’extinction pour chaque type d’incendie

Règle : bien observer afin d’identifier le type de manière enflammé

  • Pour une personne prise par les flammes on utilise une couverture en couchant la personne atteinte et en l’enveloppant dans la couverture un extincteur et a défaut un seau d’eau complète l’extinction.
  •  Pour atteindre un incendie de liquide inflammable essence il faut utiliser extincteur.

NB : ne jamais utiliser de l’eau dans ce cas

  • Pour éteindre l’incendie du a la fuite de gaz il faut :
  • Colmater (boucher) la fuite en se recouvrant les mains de gans épais ou chiffon mouillé
  • Aérer (ouverture des portes et des fenêtres) et utiliser extincteur pour atteindre l’incendie
  • Pour éteindre un incendie de bois, papier etc. on utilise soit l’eau, soit le sable et mieux encore l’extincteur.

Remarque : l’extincteur s’avère indispensable a tous type d’incendie pour cela il faut qu’il soit présent suffisamment sur les lieux de travail.

Qu’il soit bien entretenu et a la portée des mains

Qu’on sache l’utilise

Qu’on sache choisir l’extincteur en fonction du type d’incendie

Comment choisir et utiliser l’extincteur approprie à chaque type d’incendie ?

Règle : pour n’importe quel type d’incendie nous devons utiliser l’extincteur

En : se placent en face du feu vent dans le dos.

Dirigeant le jet vers la base des flemmes.

Balayer lentement pour atteindre la surface de l’objet enflammé.

L’intoxication

intoxication alimentaire

Une intoxication est l’empoisonnement de l’organisme par des substances nocives peut être provoqué par des facteurs a cela il faudrait distinguer le type d’intoxication et y apporter les soins appropriés en prenant les mesures nécessaires pour arrêter les soins appropriés en prenant

On peut être intoxiqué

En ingurgitant un produit alimentaire périmé, un produit toxique (javel, etc.)

En respirant un produit ou une odeur toxique (gaz)

En se faisant piquer par des insectes ou animales venimeux.

Don il existe l’intoxication :

Digestive

Respiratoire

Cutanée (piqure ou morsure)

L’intoxication digestive : c’est une intoxication par absorption de substance chimique alimentaire ou médicamenteuse

L’intoxication digestive se reconnait par des nausées et vomissement suivis de douleur

Sensation de brulure et crampes abdominales et diarrhée

Trouble respiratoire

Mesure à prendre : intoxiqué par des aliments ou médicaments, il faut faire vomir la victime.

Choix de l’extincteur :

  1. Les extincteurs à eaux pulvérisées sont appropriés a des feux de bois papier etc. (refroidissement, étouffement)
  2. Les extincteurs ont poudré sont appropriés pour les feux sur les appareils et canalisations électrique, gaz essence (étouffement don empêchement l’air d’activer le feu)
  3. Les extincteurs à neige carboniques sont utilisés particulièrement pour les feux d’appareils électrique et pour les feux d’hydrocarbures soufflage et étouffement
  4. Les extincteurs à mousse conviennent pour les extincteurs des feux d’hydrocarbures (essence, mazout)

Leur utilisation peut être généralisée pour tous les incendies sauf pour feu électrique car il favorise le passage du courant.

  • Les extincteurs à hydrocarbures homogène se spécialisent dans l’extinction des feux d’hydrocarbures te que : les voitures, automobiles (étouffement)

Utilisation de l’extincteur :

  • Voir règles précédente étudiée.
  • Pour utiliser l’extincteur déjà acquit ou sur place il faut lier et comprendre son mode d’emploi mais s’informer dès son acquisition bien avant le sinistre, de son utilisation et pour quel type d’incendie conçu.
  • Généralement en enlever la goupille plombée

L’intoxication réparatoire inhalation :

Causée par respiration ou inhalation de gaz.

Cette inhalation se reconnait par :

Trouble respiratoire irritation des voies respiratoires.

Couleur du visage pale

Parfois perte de conscience

Joindre médecin

Mesure à prendre

Ne jamais allumer

Aérer la pièce et faire sortir la victime

L’intoxication cutanée :

Causé par contact de la peau avec produit chimique

Par brulure de la peau

Parfois perte de conscience

L’Asphyxie

L’excès d’oxyde de carbone (gaz de carbone co2) fuite de gaz étranglement électrocution (paralysie passagère des nerfs respiratoire) peuvent produire une insuffisance d’oxygène provoque l’asphyxie

Supprimer la cause de l’asphyxie gaz etc.

Alerter le médecin

Transporter l’asphyxie vers un endroit aéré après lui avoir desserrer cravate, col

Procède à la respiration artificielle comme suit

Allonger l’asphyxie en basculant sa tête en arrière en s’assurant que l’air puissent circuler dans ses poumons

de bouche a bouche aspirer profondément l’air contenu dans ses poumons une fois l’air dégagé souffler jusqu’à remplissage des poumons de l’asphyxie

Répéter l’opération jusqu’à arriver des secours

Si la respiration bouche a bouche fait défaut frapper vigoureusement avec le poing à l’endroit du cœur afin de faire repartir le cœur

NB : l’évolution vers l’hôpital ne doit en aucun cas se faire sans réanimation de l’asphyxie


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, Les champs requis sont indiqués par *